[ Rien à voir ! ]

Page 8

Customisation de Firefox : retour vers le passé...

18/10/2013

[ Ces astuces ne sont plus valables à partir des versions 29 et supérieures ]

S'il est un navigateur que j'apprécie particulièrement, c'est bien Mozilla Firefox. Mais je dois dire que les dernières mises à jour m'agacent particulièrement sur quelques détails, car j'ai la sensation que l'on force la main de l'utilisateur en ne lui laissant plus le choix. C'est certes louable de vouloir changer ou simplifier le navigateur pour le rendre plus "user friendly", mais tout ne va pas forcément dans le bon sens, surtout si l'on cherche à éviter la "minitelisation" du web (comme dans la barre d'adresse...)
Si moi je suis "embêté" avec ces changements, je pense aussi et surtout aux personnes un peu moins au courant des modifications que l'on peut apporter en rentrant dans les paramètres, et qui risquent de se dégoûter de Firefox. Et je pense par exemple à mes parents ! Déjà, la fenêtre persistante de mise à jour des plug-ins à chaque démarrage les avait refroidis de l'expérience Firefox (alors que tous leurs plug-ins et modules étaient à jour, sauf un module lié à un logiciel plus mis à jour qui était volontairement désactivé, mais que Firefox s'évertuait à considérer comme non à jour...)

Bref, depuis que Firefox incrémente ses versions de manière débridée et incontrôlée, je n'ai jamais autant foutu le nez dans le "about:config" ! Chose que jamais je n'avais eu besoin de faire...

Attention, depuis la version 29, la majorité de ces astuces ne fonctionnent plus.

Voici quelques astuces simples pour récupérer son Firefox "comme avant" !

Tout d'abord taper dans la barre d'adresse about:config et valider. Cliquer sur "Je ferai attention, promis !"
Chercher ensuite les lignes en fonction des modifications à apporter. Le fait de taper les premières lettres réorganise les résultats affichés. Pour changer une valeur, double-cliquer dessus.
A la fin, redémarrer Firefox.


Pour remettre les onglets sous la barre d'adresse :

Chercher browser.tabs.onTop

Le passer à false

Afficher l'adresse URL complète dans barre d'adresse

Chercher browser.urlbar.trimURLs

Le passer à false

Pour enlever le grisé de l'adresse "http://www."

Chercher browser.urlbar.formatting.enabled

Le passer à false


Revenir à l'ancien gestionnaire de téléchargements

Chercher browser.download.useToolkitUI
Le passer à true

Pour le fermer automatiquement à la fin d'un téléchargement :

Chercher browser.download.manager.closeWhenDone
Le passer à true

Pour effacer automatiquement la liste des téléchargements

Chercher browser.download.manager.retention

Le passer à 0

0 : efface l'historique à la fin d'un téléchargement réussi
1 : efface l'historique à la fermeture de firefox
2 : effacer l'historique manuellement (2 par défaut)


Et en plus, quelques astuces piochées à droite à gauche :


Exécution des plug-ins
Empêcher l'exécution automatique des vidéos (ça ajoute une icône et une image pour activer le plug-in manuellement)

Chercher plugins.click_to_play
Le passer à true

Ouvrir les recherches de la barre "moteur de recherche" dans un nouvel onglet

Chercher browser.search.openintab

Le passer à true

Activer la correction orthographique y compris dans les boîtes à 1 ligne

Chercher layout.spellcheckDefault

Le passer à 2


Et quelques modules / extensions que je recommande particulièrement :

AdBlock Plus : bloqueur de publicités et autres bannières (pensez à dévalider les pubs non intrusives).
Trueblock Plus : "fork" d'AdBlock, mais sans l'option activée par défaut des pubs "non intrusives".
NoScript : bloque tous les scripts.
Ghostery : bloque les traqueurs et autres mouchards.
BetterPrivacy : ajoute le nettoyage des dossiers des plug-ins (Flash cookies). Accessible via "supprimer l'historique récent".
Print Edit : permet de réagencer une page web et de supprimer des éléments pour l'imprimer "proprement".

Cherchez l'erreur

20/05/2013

Flying track - Trouvez l'erreur - Spot the error
Pion flying track (aero-clip)

Tim Hunkin     /     The secret life of machines

21/04/2013

La vie secrète des machines

Je suis tombé il y a quelques temps sur une série de "vieux" documentaires anglais diffusés originellement sur Channel 4 dans les années 90 (précurseur de "C'est pas sorcier" !) Le ton est léger mais les sujets sont traités avec justesse et les explications aident à comprendre le fonctionnement des machines de tous les jours. Le tout est détaillé et expérimenté avec des démonstrations que Tim Hunkin réalise en compagnie de son complice Rex Garrod.
Par exemple le dispositif pour comprendre le fonctionnement d'un fax est ingénieux, simple et didactique.
Les épisodes s'achèvent souvent en "apothéose", avec une fin spectaculaire et/ou humoristique ! Même les sujets qui peuvent paraître banals ou sans trop d'intérêt deviennent passionnants avec Tim Hunkin. Il retrace l'historique, fait des démonstrations, dévoile les tentatives et les erreurs.
Par contre c'est triste de voir de nombreuses technologies définitivement éteintes aujourd'hui, et ces émissions nous rappellent le génie et l'inventivité de certaines créations.

Plus de détails sur le site officiel de The Secret Life Of Machines avec les dessins de Tim Hunkin.

Les vidéos (éparpillées) sont disponibles via ces liens :

Le "débrieffing" des années après sur le site de Tim est intéressant et révélateur (en anglais).


Tim Hunkin

Au delà de ces émissions, Tim Hunkin est un homme multicarte. Dessinateur humoristique, il invente et fabrique aussi des choses, des trucs. Comme d'énormes horloges à vapeur ou bien à eau sur une façade d'immeuble, d'innombrables machines humoristiques à pièces, des jeux, etc... Il est aussi à l'origine des moutons volants des concerts des Pink Floyd en 1976 !
Son site donne un excellent aperçu de l'ingéniosité du monsieur.

Ca faisait longtemps que je voulais parler de lui, mais c'est l'occasion maintenant car sa dernière création est sur le devant de la scène (/ de la toile !) Il s'agit d'une horloge mécanique pour l'Exploratorium de San Francisco, qui s'anime toutes les heures pour littéralement déployer son cadran. Douze personnages prennent vie, mus par douze mécanismes.

Bref, quand je serai plus grand, je veux être Tim Hunkin (et surtout pouvoir en vivre !!)

Boîtier en PCB

11/03/2013

Voici un exemple de fabrication de boîtiers "sur mesure" avec des morceaux ou des chutes de circuit imprimé nu (FR-4), cuivre simple ou double face selon la "finition" désirée !

Boîtier PCB (époxy - circuit imprimé)
Exemple : banc de mesure audio de "labo" pour carte son.
Le marquage est fait par gravure sur le cuivre.


Structure boitier PCB (epoxy - circuit imprimé)

Quelques conseils d'assemblage :

Ecrou prisonnier boitier PCB (époxy - circuit imprimé)

Bon, il faut aimer la finition "circuit imprimé brut" !

— — Attention — —

Les matériaux des plaques pour circuits imprimés, notamment l'époxy et la fibre de verre, créent une poussière dangereuse pour les poumons. Utilisez impérativement un masque respiratoire lors de la découpe et du perçage. Protégez aussi la peau car la poussière peut provoquer des démangeaisons.

Désanodisation d'aluminium

01/02/2013

Un peu de chimie vient à la rescousse d'une pièce en aluminium d'une couleur... discutable ! Cette couche de couleur est en réalité un traitement de surface électro-chimique : l'anodisation.

Pièce anodisée Pièce désanodisée

Après quelques recherches (forums/vidéo...), la solution pour "désanodiser" tient à un traitement chimique relativement simple : il faut faire tremper la pièce durant quelques minutes dans un bain composé de :

Laissez tremper entièrement la pièce dans le bain en agitant de temps à autre. L'utilisation d'une pince en plastique pour manipuler la pièce est hautement recommandée ! (en plus de gants)
Il ne semble pas se passer grand choses les premières minutes, mais progressivement le liquide se met à mousser : le produit réagit et dégage des bulles, emportant progressivement la couche colorée.
Une fois la couleur dissoute, rincez abondamment à l'eau claire.

— — Attention — —

* La soude est extrêmement corrosive. Portez des gants, des lunettes de protection et des vêtements adaptés. Evitez toute projection.
* La soude mélangée à l'eau réagit en produisant de la chaleur (100°C).
* Employez un récipient qui résiste à la chaleur.
* Attention aux vapeurs et dégagements de gaz inflammable (hydrogène).




<< Dernière page                      ⇐ Après       Avant ⇒                      Première page >>

© O. BLT  /  PafGadget    2007-2017     tous droits réservés